Le département collecte du Fonds Social Juif Unifié

Pessah 5774
Quelle liberté si l’on ne vit pas en sécurité ?

photo

Vous l’observez, vous le lisez, la parole et les actes antisémites enregistrent depuis quelques années une inquiétante recrudescence. Pour autant, la France n’est pas un pays antisémite. La République s’applique à réprimer et à condamner ces comportements que l’on espérait disparus à jamais. Il n’empêche que les ressources publiques sont limitées. Il appartient à la Communauté juive de se mobiliser elle aussi.

Vous pouvez aujourd’hui, par votre don, nous aider à renforcer la sécurité. Comment ?
1. En améliorant la sécurité de nos écoles, notamment par le renforcement des dispositifs de surveillance à la fois humains et matériels.
2. En protégeant mieux nos centres communautaires qui doivent rester des lieux de vie accueillants.
3. En dotant le Service de Protection de la Communauté Juive de moyens renforcés pour sécuriser les lieux et lutter contre les actes antisémites.

Il est également important de continuer à consolider l’identité de nos enfants, en facilitant leur vie dans les écoles juives, par l’attribution de bourses cantine par exemple; en finançant des voyages éducatifs en Israël ; en renforçant les mouvements de jeunesse.
Par votre don à l’Appel Unifié Juif de France, vous participez, à hauteur de vos possibilités, à une action préventive malheureusement rendue nécessaire.
Au nom de tous ceux qui vont bénéficier de votre solidarité, nous vous prions de croire en nos sentiments les plus fraternels.

Hag Sameah, Excellentes fêtes de Pessah

JE FAIS UN DON >

Votre don à l’Appel Unifié Juif de France ouvre droit à une déduction d’impôts égale à 66% de son montant à concurrence de 20% de votre revenu imposable. Le trop versé peut être étalé sur 3 ans.
Pour les sociétés, vous pouvez obtenir une réduction d’impôts de 60% du montant de votre versement dans la limite de 5‰ de votre chiffre d’affaires. L’excédent peut être étalé sur 5 exercices.
Si vous êtes assujetti à l’ISF, vous pourrez déduire de votre impôt le pourcentage légal ; votre chèque doit être alors libellé à l’ordre de la Fondation FSJU.
(Vous pouvez aussi passer un ordre de votre publicité dans notre magazine : Communauté Nouvelle.)
Ces possibilités peuvent être cumulées.

Suivez-nous :