Le département collecte du Fonds Social Juif Unifié

Posté le 25 février 2013

Du lundi 25 au jeudi 28 février


Les Nuits du Savoir : l’Amour sens dessus dessous !

Quatre soirs ensemble pour parler d’Amour ! Ça se tente comme programme, non ? Spirituel, religieux, en chair et en os, historique, la bague au doigt…Bref, l’Amour est dans tous ses états dans la deuxième édition des Nuits du Savoir, du lundi 25 au jeudi 28 février.

 

Réservations au 01.42.17.10.70 ou actionculturelle@fsju.org

 

Les Nuits du Savoir vous entraînent, cette année, dans les mondes mystérieux et secrets de l’Amour. Pas neuf comme sujet, pourriez-vous dire ! Pas faux, à la nuance près que depuis la Nuit des temps, c’est l’Amour qui fait tourner le monde, et vous avec… Les Nuits du Savoir ont pour vocation d’aborder, à travers des débats de haut niveau, de grandes questions de société, qui touchent toutes les cultures, dans une dynamique d’échanges, de dialogues, de rencontres. Un thème, quatre soirées, quatre lieux emblématiques, huit intervenants et vous : voilà notre projet qu’accueille le 5e arrondissement, coeur battant de la vie intellectuelle et scientifique parisienne.

 

Au programme :

 

Philosophie, lundi 25 février, 20h, Collège des Bernardins
Dieu : un peu, beaucoup, passionnément…
Avec Daniel Radford, professeur de philosophie, éditeur, écrivain et rabbin – Patrick Petit-Ohayon, directeur de l’Action scolaire au Fonds Social Juif Unifié – Mgr Jérôme Beau, évêque auxiliaire, vicaire général du diocèse de Paris, président du Collège des Bernardins.
Modéré par Josyane Savigneau

 

Sciences, mardi 26 février, 20h, AgroParisTech
Le coup de foudre : alchimie divine ou « phéromonale » ?
Avec Liliane Vana, docteur ès sciences des religions, spécialiste en droit hébraïque, Université Paris I Sorbonne – Sophie Bramly, productrice, créatrice du site Secondsexe – Mgr Michel Aupetit, évêque auxiliaire et vicaire général du diocèse de Paris – Sylvain Mimoun, gynécologue, andrologue, directeur du centre d’andrologie de l’Hôpital Cochin.
Modéré par Josyane Savigneau

 

Histoire, mercredi 27 février, 20h, Espace Rachi – Guy de Rothschild
Les plus belles histoires d’amour de la Bible
Avec Michèle Kahn, écrivain et productrice – Marie Françoise Baslez, professeur d’histoire grecque, Université Paris IV-Sorbonne – Marek Halter, écrivain.
Modéré par Josyane Savigneau

 

Droit, jeudi 28 février, 20h, Mairie du Ve
Droit contre Religion : le mariage en question ?
Avec Maître Brigitte Rozen, avocate au Barreau de Paris – Elie Lemmel, rabbin, directeur du site lamed.fr, rédacteur en chef de Valeurs du Judaïsme – Père Jacques de Longeaux, responsable du département de recherche « sociétés humaines et responsabilité éducative » du Collège des Bernardins – Pierre Lévy-Soussan, pédopsychiatre, spécialiste de l’adoption.
Modéré par Paule-Henriette Lévy

 

Participation aux frais : 5 € par conférence
Réservations sur :www.weezevent.com ou sur www.billetreduc.com Renseignements 01 42 17 10 70 ou actionculturelle@fsju.org

 

Le concept :
Pas de pugilat, de débats spectaculaires, de batailles rangées ou dérangées mais l’envie de comprendre, d’écouter autrement, d’approfondir un sujet à l’écoute d’intervenants de haute qualité n’appartenant pas forcément au sempiternel paysage médiatique. La politique culturelle du FSJU est plus que jamais de redonner du sens à un monde qui en manque passablement, de recréer des liens distendus dans une société de solitude, à faire s’aiguiser les esprits, à renouer un dialogue qui se perd, comme se perd l’identité.

 

Rencontrer des universitaires, des chercheurs, des historiens, des juristes et vivre avec eux leur passion, telle est la proposition du département de l’Action culturelle. Cette année, l’Amour est sens dessus dessous du lundi 25 au jeudi 28 février 2013. L’amour de Dieu, les mystères du  coup de foudre, les plus belles histoires d’amour de la Bible, le mariage écartelé entre la loi et la religion… Autant de regard seront posés dont le regard juif sur ces questions qui interpellent notre quotidien. L’idée de proposer quatre nuits consécutives est une gageure qui nous l’espérons créera au fil des jours, un public « d’habitués », une sorte de « club du savoir », heureux de se retrouver.

 

Pour sa deuxième saison et parce qu’on ne change pas une équipe qui gagne, les Nuits du Savoir s’appuient sur des partenaires : le Collège des Bernardins, la Mairie du Ve arrondissement, RCJ et l’Association des Juifs des grandes écoles. Elles reçoivent également le soutien de la Fondation du judaïsme français. Chacun apporte sa pierre à l’édifice avec enthousiasme, ardeur et conviction.

 

Dernier point important : la programmation. Les dates choisies s’inscrivent dans un calendrier équilibré de la direction de l’Action culturelle, avec désormais deux grands temps forts : le mois de février avec les Nuits du Savoir et le mois de juin avec le Festival des cultures juives.

 

Alors, save the date !

Suivez-nous :