Le département collecte du Fonds Social Juif Unifié

Posté le 23 mai 2013

Dîner de campagne de l’AUJF Strasbourg


Alexandre Adler, invité d’honneur

Près de 300 personnes ont assisté mardi 21 mai au dîner de campagne 2013 de l’AUJF Strasbourg. L’historien et journaliste Alexandre Adler, l’invité d’honneur de cette soirée, s’est exprimé sur la situation en France et en Israël. Un événement qui a également vu la présence de Pierre Besnainou, président de l’AUJF et du FSJU, de Jacques Hess, président de l’AUJF Strasbourg et de Michel Lévy, président du FSJU Est.

 

Lors de son discours, Pierre Besnainou est revenu sur la tuerie de Toulouse de mars 2012 et sur les engagements du FSJU « afin que la vie juive en France continue malgré la tragédie, que les gens ne se demandent pas s’il faut quitter la France ou quitter le judaïsme ».

 

Dans son brillant exposé, Alexandre Adler s’est, lui, montré optimiste sur l’évolution de l’Iran, « pays où le sentiment populaire n’est pas anti-israélien ». D’après lui, les Iraniens devraient accepter un compromis avec Israël et avec l’Occident sur la question du nucléaire. Pour conclure son intervention, il a invité à ne jamais oublier « que nous sommes une seule famille et que nous descendons d’hommes et de femmes héroïques qui ont traversé les pires difficultés pour ne pas renier la Torah ».

Suivez-nous :